R. Maranatha, le Seigneur vient,

Jésus, Maranatha. (bis)

 

 

1. Et j'entendis, comme la rumeur d'une grande foule,

Qui dans le ciel disait : "Alléluia",

Salut, puissance et gloire, salut, puissance et gloire,

A notre Dieu.

 

2. Les vingt-quatre anciens, et les quatre animaux se prosternèrent.

Adorèrent Dieu disant : "Alléluia",

Une voix sortit du trône, et cette voix leur disait :

Louez notre Dieu.

 

3. Et j'entendis, comme la rumeur d'une foule immense,

Qui dans le ciel disait : "Alléluia",

Voici venir les noces de l'Agneau et de l'Epouse,

Qui s'est préparée.

 

4. Un ange me dit : "heureux ceux qui sont invités aux noces."

Aux noces de l'Agneau, Alléluia,

La rumeur de la foule, comme la voix des océans,

Louait notre Dieu.

 

 

© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1985)

R. Plus près de Toi, mon Dieu,
J’aimerais reposer : c'est Toi qui m'as créé,
Et Tu m'as fait pour Toi ; mon cœur est sans repos
Tant qu'il ne demeure en Toi ! (bis)
 
 
1. Qui donc pourra combler les désirs de mon cœur
Répondre à ma demande d'un amour parfait ?
Qui, sinon Toi, Seigneur, Dieu de toute bonté,
Toi l'amour absolu de toute éternité ?
 
2. Mon âme a soif de Toi, Dieu d'amour et de paix
Donne-moi de cette eau qui pourra m'abreuver.
Donne-moi ton esprit, qu'il vienne en moi Seigneur !
Moi je t'offre mon cœur pour qu'il soit ta demeure.
 
3. Seigneur, sur cette terre, montre-moi ton amour ;
Sans Toi à mes côtés, je ne fais que tomber ;
Viens affermir en moi l'esprit de charité,
Que je sache donner, aimer et pardonner.
 
4. Quand prendra fin ma vie, daigne me recevoir,
En ton cœur, ô Jésus, dans la maison du Père.
Donne-moi de te voir et de te contempler,
De vivre en ton amour durant l'éternité.
 

 

 

   

 

« Je veux voir Dieu, je veux contempler mon Sauveur,

Je veux puiser à sa lumière la joie infinie de mon cœur »

 

 
© Institut Notre-Dame de Vie
 

R. Tu es toute belle, Marie,

Tu es toute pure, Marie,

Et bénie plus que toutes les femmes.

 

 

1. Il fallait une coupe très pure,

Vase d’amour pour une telle Hostie.

Il fallait la tendresse infinie,

D’une âme vierge, d’une enfant très pure.

 

2. Il fallait la beauté d’un jardin clos,

Et tous les parfums de la pureté.

Il fallait une vigne bien gardée,

Pour déposer l’Agneau sans défaut.

 

3. Il fallait une âme ressemblante,

Un miroir d’angélique pureté.

Il fallait une humble majesté,

Mère du Verbe et son amante.

 

© Communauté du Lion de Juda et de l'Agneau Immolé (1987)

« Je lève les yeux vers les monts

D'où viendra mon secours ?

Mon secours me vient d'Adonaï

Qui a fait terre et ciel »
 


© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1985)

 

« Jésus, Jésus, mon Dieu je t'adore.
Jésus, Jésus, reçois ma prière.
Jésus, Je te loue, en présence des anges.
Jésus, Jésus, mon Dieu, mon Seigneur »

 

© Communauté de l’Emmanuel

R. Mon Amour, c'est le Seigneur,
Et je veux le chanter,
Car je suis fort de ses louanges,
Et ma foi repose en lui.
J'ouvrirai ma bouche
Et par moi, son Esprit racontera
La Gloire de Dieu. (bis)


 
1. Ô mon Dieu de Vérité
Je ne désire que Toi
Je veux proclamer que Tu es Roi,
Et Sauveur pour l'éternité.
 
2. Je veux Te donner ma vie
Mettre mes pas dans Tes pas
Je veux à Ta suite prendre ma croix
Poussé par le souffle de l'Esprit.
 
3. Ta présence en mon coeur,
De paix et de douceur,
Est source d'amour et de joie,
Je ne peux vivre sans Toi.
  


(Enregistré au Festival Anuncio 2009)
 

© Communauté des Béatitudes
    Jésus, Toi qui a promis d’envoyer l’Esprit, à ceux qui Te prient ;
O Dieu, pour porter au monde Ton Feu, voici l’offrande de nos vies.
 
 


 
© Communauté de l’Emmanuel

R. Le peuple crie sa joie, exulte et danse, Alléluia (x4)

 


1. Nous allons voir la Gloire de Dieu, nous allons contempler sa Face
Les fils de Lévi s’avancent pour ouvrir les portes de l’Arche !

2. Voici le Temple de son corps, le Lieu Saint de l’Amour ouvert, 
car le voile est déchiré, nos yeux enfin se sont ouverts.

3. Voici la foule qui nous précède, les armées du ciel immense, 
les Chérubins aux six ailes, dont les yeux sont innombrables.

4. La Jérusalem d’en haut a rejoint celle de la terre, il n’est plus ni jour ni nuit, 
car luit le Soleil de l’Amour.

5. Et l’Ange dit : ne pleure plus, Il est Vainqueur l’Agneau sans tâche, 
Il a lavé de son sang ceux qu’Il purifie au Feu de l’Esprit.

 

 

© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1986)

 

R. Vierge de lumière,

Tu es le sourire

D'un Dieu qui nous aime,

Ô Notre Dame !

 

 

1. Vierge de lumière toute remplie de grâce,

Dieu vers Toi se penche, il t'a choisie avec amour.

 

2. Vierge de lumière, vierge conçue sans tache,

Vierge sans pareille, Vierge Marie, réjouis-toi !

 

3. Vierge de lumière, tu as donné aux hommes,

Le Sauveur du monde : Il a pris chair en notre chair.

 

4. Vierge de lumière, mère de tous les peuples,

Mère de l'Eglise, temple de Dieu, réjouis-toi !

 

5. Vierge de lumière, change nos cœurs de pierre,

Mère de la grâce, force et refuge des pêcheurs !

 

6. Vierge de lumière, tu es la source vive,

Où nous venons boire l'eau jaillissante de la Vie.

 

 

« Gloire à Ta Royauté, gloire à Toi qui règnes toutes choses

par amour pour les hommes. Christ est ressuscité ! »

 

 
© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







 

 

 

 

Intentions de prières

 

Actualité du livre

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg