1. Je vous ai choisis, je vous ai établis

Pour que vous alliez et viviez de ma vie.

Demeurez en moi, vous porterez du fruit ;

Je fais de vous mes frères et mes amis.

 

2. Contemplez mes mains et mon cœur transpercés ;

Accueillez la vie que l´Amour veut donner.

Ayez foi en moi, je suis ressuscité,

Et bientôt dans la gloire, vous me verrez.

 

3. Recevez l´Esprit de puissance et de paix ;

Soyez mes témoins, pour vous j´ai tout donné.

Perdez votre vie, livrez-vous sans compter ;

Vous serez mes disciples, mes bien-aimés !

 

4. Consolez mon peuple ; je suis son berger.

Donnez-lui la joie dont je vous ai comblés.

Ayez pour vos frères la tendresse du Père,

Demeurez près de moi, alors vous vivrez !

 

 


© Communauté de l’Emmanuel

R. Ouvrez-vous portes de justice, 
Qu'il entre le Roi de gloire.
Qui est ce Roi de gloire ?
C'est le Seigneur, Dieu des armées.


1. La foule immense des enfants des Hébreux
Portaient dans ses mains des branches de palmier.
Et ils criaient : "Hosanna, Fils de David".

2. La foule immense des peuples et des nations
porte dans ses mains les palmes de l'attente
et ils s'écrient : "Hosanna, Fils de David."

3. La foule immense de tout ce qui respire,
de tout ce qui vit désire le jour de Dieu,
et tout s'écrie : "Hosanna, Fils de David."

4. La foule immense de tout ce qui soupire
gémit dans les douleurs de l'enfantement
vers toi languit : "Hosanna, Fils de David."

5. La foule immense de ceux que l'on torture
pour le nom du Christ, Eglise du silence,
tu t'écries : "Hosanna, Fils de David."

6. La foule immense des fils de Bethléem,
que l'on assassine et la voix de leur mère,
crie chaque jour : "Hosanna, Fils de David."

7. La foule immense de tous ceux qui sont nus,
qui sont en prison, qui souffrent la Passion
crie chaque jour : "Hosanna, Fils de David."

8. La foule immense de tous ceux qui ont faim
dont on se détourne et qui n'ont plus la force
crie en silence : "Hosanna, Fils de David."

  

© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1985)

 

R. Voici que l’ange Gabriel, devant la Vierge est apparu,

De toi va naître un enfant Dieu, et tu l’appelleras Jésus.

 


1. De mon Seigneur j’ai tout reçu, je l’ai servi jusqu’à ce jour,

Qu’il fasse en moi sa volonté, je m’abandonne à son amour.

 

2. Et Dieu se fit petit enfant, la Vierge lui donna son corps.

Il connut toute notre vie, nos humbles joies et notre mort !


 

© Communauté de l’Emmanuel

 

« Fleur du Carmel, Vigne Fleurie, Beauté du ciel, Toi Notre-Dame,

Ô Vierge Mère, Ô Mère unique, sois secourable, Etoile de la mer »


© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1998)

(d'après la séquence "Flos Carmeli", Soeur Rachel Larcher)

 

 


« Mon Dieu, venez en moi, pour que Vous demeuriez
en moi et que je demeure en Vous »

 

© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1986)

 

1. Comme l'argile se laisse faire

Entre les mains agiles du potier

Ainsi mon âme se laisse faire,

Ainsi mon coeur Te cherche, Toi mon Dieu.

 

 

R. Je viens vers Toi, Jésus (4 fois)

 

 

2. Comme une terre qui est aride,

Ainsi mon coeur désire Ton eau vive.

Tu es la source qui désaltère :

Qui croit en Toi n'aura plus jamais soif.

 

3. Comme un veilleur attend l'aurore,

Ainsi mon âme espère en Ta Parole.

Car Ta Parole est une lampe

Une lumière allumée sur mes pas.

 

1. Il est bon de louer le Seigneur
De jouer pour ton nom, Dieu Très-Haut
Raconter ton amour au matin
Ta fidélité au long des nuits.

R. Sur la lyre à dix cordes
Avec un murmure de harpe
Sur la lyre à dix cordes
Avec un murmure de harpe


2. Tu m´as réjouis, Seigneur
Je m´écris devant l´ouvrage de tes mains
Que tes œuvres sont grandes, Seigneur
Et combien sont profondes tes pensées.

3. L´homme juste poussera comme un palmier
Comme un cèdre du Liban, il grandira
Planté dans la maison de Seigneur
Dans les parvis de notre Dieu.

 

 


© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1986)

R. Joie de toutes les joies, nous te louons,

Mère de notre Roi, nous t'acclamons (bis) 

 

 

1. Arche qui s'avance sur les flots du péché, 

Portant Dieu dans ton sein, comme un berceau fermé, 

Arche où la colombe, est venue se poser, 

Par toi ô toute pure la mort s'en est allée. 

 

2. Entre ciel et mer, une aurore nouvelle, 

La femme a triomphé, sur la mort éternelle, 

Son fils l'a formée, en une arche de grâce 

Du déluge de feu, seul secours efficace. 

 

3. Arche qui s'avance sur les ailes des anges, 

Or très pur de l'amour, entre les séraphins, 

Dieu descend en toi, voix du Verbe en ton sein, 

Arche et trône du Fils, et digne de louange. 

 

 © Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé (1992)

R. Nous te rendons grâce pour tant de tendresse !

Tu donnes l'eau vive, par ton coeur transpercé,

Nous te bénissons pour tant de merveilles !

Tu donnes la vie, tu donnes l'Esprit.

 

 

1. Dieu, c'est toi mon Dieu, c'est toi que je cherche.

Toute ma chair après toi languit.

Je veux ton amour pour guider ma vie,

Mon âme a soif, a soif de Toi !

 

2. Quand je songe à Toi, quand j'espère en Toi,

Quand je t'appelle toujours tu réponds.

Alors je jubile, en paix sous tes ailes,

Mon âme a soif, a soif de Toi !

 

3. Et quand je te cherche, tu te laisses trouver,

Rassasies-moi de Ta présence !

Je suis une terre altérée, sans eau,

Mon âme a soif, a soif de toi !

 

4. Mes lèvres diront sans fin ton éloge

Toute ma vie, je veux te bénir.

Je veux à ton nom élever les mains,

Mon âme a soif, à soif de toi !

 
 

 

 

© Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau Immolé

R. Toi, Seigneur, notre Dieu
Tu nous as rachetés.
Roi puissant et glorieux,
Nous voulons t'acclamer !

 

 

1. Notre Dieu révèle son amour,
Exultez et soyez dans la joie,
En son Fils unique Jésus-Christ,
Il nous donne à jamais le salut.

 

2. Jésus a livré sa vie pour nous,
Dans sa mort nous sommes baptisés,
Mais il est vraiment ressuscité,
Et en lui nous recevons la vie.

 

3. Par l'Esprit le Verbe s'est fait chair
Sa lumière éclaire notre nuit,
Par sa mort et sa résurrection
Du péché nous sommes libérés.

 

4. Bénissons notre Dieu trois fois Saint,
Son amour est pour chacun de nous
Et il nous appelle à vivre en lui,
A jamais louons notre Seigneur.

 

© Communauté de l’Emmanuel

« Je veux voir Dieu, le voir de mes yeux,

joie sans fin des bienheureux, je veux voir Dieu » (ter)

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







 

 

 

 

Intentions de prières

 

Actualité du livre

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg