Martyres de la révolution française… 

 

 

 

« Prenez part à mon bonheur... Point d’inquiétude sur mon sort,

je suis la plus heureuse du monde... Adieu pour toujours »

(Sainte Clotilde Paillot, supérieure des Ursulines)

 

 

 

Au nombre de 11, elles sont arrêtées le 3 septembre 1794, emprisonnées dans leur monastère, condamnées le matin du 17 octobre pour avoir « enseigné la religion catholique, apostolique et romaine », ainsi que pour « fanatisme, trahison, émigration et port d'habit prohibé ». Cinq religieuses sont guillotinées l’après-midi sur la place de Valenciennes. Les 6 autres seront guillotinées le 23. Benoît XV les béatifie le 13 juin 1920.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg