Martyres de la révolution française… 

 

 

 

« Prenez part à mon bonheur... Point d’inquiétude sur mon sort,

je suis la plus heureuse du monde... Adieu pour toujours »

(Sainte Clotilde Paillot, supérieure des Ursulines)

 

 

 

Au nombre de 11, elles sont arrêtées le 3 septembre 1794, emprisonnées dans leur monastère, condamnées le matin du 17 octobre pour avoir « enseigné la religion catholique, apostolique et romaine », ainsi que pour « fanatisme, trahison, émigration et port d'habit prohibé ». Cinq religieuses sont guillotinées l’après-midi sur la place de Valenciennes. Les 6 autres seront guillotinées le 23. Benoît XV les béatifie le 13 juin 1920.

commentaires

ATTENTION

Toutes les publicités sont

indépendantes de notre volonté.

Pour "zapper" la publicité,

installez AdBlock Plus

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg