Le Cardinal Juan Luis Cipriani de Lima, au Pérou, a mis en garde contre une prolifération de prétendus droits de l'homme qui sont "inventés" par les organisations internationales…

 

 

Dans son adresse radiophonique hebdomadaire, le Cardinal Cipriani a fait observer que de véritables droits de l'homme sont « fondés sur la loi naturelle, une loi qui est gravé sur le cœur des hommes ». Ces droits, a-t-il ajouté, ne sont pas créés par un mandat de l'ONU ou toute autre organisation humaine. Le cardinal a également mis ses auditeurs en garde contre les organisations politiques qui poussent à la reconnaissance de nouvelles formes de « droits de l'homme », y compris des droits invoqués à l'avortement ou de définir ses propres préférences entre les sexes. Citant le discours prononcé par le Pape Benoît XVI au cours de sa visite à l'ONU en avril, le cardinal a souligné que les droits de l'homme doivent être défendus sur la base des conditions de sécurité et d'un immuable appel à la loi naturelle, qui perdure à travers les frontières des temps et des lieux. Il a ajouté que l'observation des droits de l'homme impliquent pour ce dernier des devoirs de l'homme, qui doivent être correctement compris et défini.

 

FC

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg