Le Cardinal Juan Luis Cipriani de Lima, au Pérou, a mis en garde contre une prolifération de prétendus droits de l'homme qui sont "inventés" par les organisations internationales…

 

 

Dans son adresse radiophonique hebdomadaire, le Cardinal Cipriani a fait observer que de véritables droits de l'homme sont « fondés sur la loi naturelle, une loi qui est gravé sur le cœur des hommes ». Ces droits, a-t-il ajouté, ne sont pas créés par un mandat de l'ONU ou toute autre organisation humaine. Le cardinal a également mis ses auditeurs en garde contre les organisations politiques qui poussent à la reconnaissance de nouvelles formes de « droits de l'homme », y compris des droits invoqués à l'avortement ou de définir ses propres préférences entre les sexes. Citant le discours prononcé par le Pape Benoît XVI au cours de sa visite à l'ONU en avril, le cardinal a souligné que les droits de l'homme doivent être défendus sur la base des conditions de sécurité et d'un immuable appel à la loi naturelle, qui perdure à travers les frontières des temps et des lieux. Il a ajouté que l'observation des droits de l'homme impliquent pour ce dernier des devoirs de l'homme, qui doivent être correctement compris et défini.

 

FC

commentaires

ATTENTION

Toutes les publicités sont

indépendantes de notre volonté.

Pour "zapper" la publicité,

installez AdBlock Plus

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg