Messeigneurs,


Vous le savez : la majorité des prêtres qui sont sous votre responsabilité sabotent la liturgie. Ce faisant, ils ne célèbrent plus la foi de l’Eglise ; ce faisant ils conduisent les fidèles dans l’erreur. Et vous, Evêques, qui prétendez être dans la ligne de Vatican II, vous savez cela et vous ne dites rien ; vous observez ces choses et vous ne faites rien. Pire : vous les cautionnez par vos silences et par les mauvais exemples que vous donnez vous-mêmes lorsque vous célébrez la liturgie en vous prêtant de bon cœur à toutes les fantaisies qu’introduisent dans le culte divin les membres des « équipes liturgiques » par vous nommés. Messeigneurs, il est clair que vous tournez le dos autant aux enseignements du Concile qu’à ceux du Pape : la meilleure preuve, c’est que vous ne diffusez et n’appliquez ni les uns ni les autres.

 

Vos séminaires sont vides : ça vous est égal. Vos églises sont vides : ça vous est tout autant égal. Vous vous consolez et essayez de donner le change en créant à la pelle des « équipes d’animation pastorale » et des « regroupements de paroisses » que vous officialisez à coups de célébrations dites « festives ». Soyons clairs : vous invitez des fidèles devenus d’une incroyable naïveté - vos « groupies » - à fêter l’échec de vos projets pastoraux successifs et l’effondrement du tissu ecclésial. Vous faillez à votre mission pastorale, ce qui a pour conséquence immédiate de culpabiliser les fidèles qui aimeraient pouvoir vivre et célébrer leur foi catholique de façon sereine et épanouissante.

 

Messeigneurs, il faut désormais que vous sachiez que tant que vous ne donnerez pas des preuves éclatantes que vous êtes dans la ligne tracée par le Souverain Pontife, tant que vous ne corrigerez pas les ignominies liturgiques sur fonds de petites voix mièvres qui fleurissent un peu partout dans les églises paroissiales, tant que vous ne rappellerez pas à l’ordre les prêtres mal fagotés qui ne respectent pas la liturgie de l’Eglise et que, dans le même temps, vous n’encouragerez pas ceux qui mettent fidèlement et dignement en œuvre le Missel romain, les fidèles seront libérés de l’obligation de vous écouter et de vous suivre. Il en va de la survie du catholicisme dans nos paroisses ; il en va de l’obligation de surmonter par tous les moyens une crise au sujet de laquelle le Cardinal Ratzinger nous disait qu’elle était profonde et grave dans tous les diocèses de France.

 

Pro Liturgia

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg