« Allez à Elle, vous qu’écrase la misère matérielle, sans défense devant les rigueurs de la vie et l’indifférence des hommes ; allez à Elle, vous que frappent les deuils et les épreuves morales ; allez a Elle, chers malades et infirmes, qui êtes vraiment reçus et honorés à Lourdes comme les membres souffrants de Notre-Seigneur ; allez à Elle et recevez la paix du coeur, la force du devoir quotidien, la joie du sacrifice offert. La Vierge Immaculée, qui connaît les cheminements secrets de la grâce dans les âmes et le travail silencieux de ce levain surnaturel du monde, sait de quel prix sont, aux yeux de Dieu, vos souffrances unies à celles du Sauveur. Elles peuvent grandement concourir, Nous n’en doutons pas, à ce renouveau chrétien de la société que Nous implorons de Dieu par la puissante intercession de sa Mère. Qu’à la prière des malades, des humbles, de tous les pèlerins de Lourdes, Marie tourne également son regard maternel vers ceux qui demeurent encore hors de l’unique bercail de l’Eglise, pour les rassembler dans l’unité ! Qu’elle porte son regard sur ceux qui cherchent et qui ont soif de Vérité, pour les conduire à la source des eaux vives ! Qu’elle parcoure enfin du regard ces continents immenses et ces vastes zones humaines où le Christ est, hélas ! si peu connu, si peu aimé, et qu’elle obtienne à l’Eglise la liberté et la joie de répondre en tous lieux, toujours jeune, sainte et apostolique, à l’attente des hommes ! » (Sa Sainteté le Pape Pie XII - Encyclique "Le Pèlerinage de Lourdes", le 2 juillet 1957). Kyriale X (alme Pater)

 

 

 

 

La Vierge Marie à Lourdes :

"Je suis l'Immaculée Conception"

 

 

Proclamée Immaculée dans Sa Conception le 8 décembre 1854 par Sa Sainteté le Pape Pie IX, la Vierge Marie ne tarda pas à montrer combien Elle agréait ce nouvel hommage de la Sainte Église. Quatre ans plus tard, en 1858, elle daigna Se montrer, à dix-huit reprises, à une petite fille de Lourdes. Le 11 février 1858, la Vierge paraissait pour la première fois dans une grotte sauvage, à Massabielle, le long du Gave. Son visage était gracieux et vermeil et Elle était enveloppée dans les plis d'un long voile blanc et une ceinture bleue flottait autour d'Elle. Sur chacun de ses pieds brillait une rose jaune épanouie. Bernadette prit son chapelet et à genoux, le récita pieusement. « La Dame vêtue de banc » lui ordonna de revenir dix-huit fois. Le 25 mars 1858, Solennité de l'Annonciation, l'enfant supplia la vision de se faire connaître. Alors, joignant les mains devant Sa poitrine et revêtant une Majesté Toute Divine, la vision disparut en disant : « JE SUIS L'IMMACULÉE CONCEPTION ! ». C'était la Sainte Vierge, patronne de l'Église et de la France, qui venait appeler une fois de plus son peuple à la prière et à la pénitence : « Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! Priez Dieu pour les pécheurs ! » (24 février 1858). Le 16 juillet 1858, Bernadette ressent une dernière fois le mystérieux appel pour aller à la grotte. La Vierge se présenta à elle sous le vocable de Notre-Dame du Mont-Carmel. « Jamais je ne l'ai vue aussi belle », dira ensuite Bernadette. L'Eglise reconnaîtra officiellement ces apparitions en 1862. Au sanctuaire de Lourdes, on apprend non seulement à souffrir comme le Christ a souffert mais on accepte aussi la souffrance comme Il l'a acceptée. On apprend que la foi soulage la souffrance en ce qu'elle la rend "acceptable" comme moyen d'expiation et comme expression d'amour (cf : Isaïe 53, 10-12). On apprend à s'offrir non seulement à la Justice Divine, mais aussi, comme nous le dit la Docteur de l'Eglise Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, à l'Amour Miséricordieux de Celui qui a souffert « volontairement et innocemment ». (cf : Lettre Apostolique de Jean-Paul II, "Salvifici Doloris", N°18). 

 

 


 


• TEXTES LITURGIQUES (IN APPARITIONE Beatæ Mariæ Virginis IMMACULATæ de Lourdes) 

 

- Isaïe 66, 10-14 : Réjouissez-vous avec Jérusalem, exultez en elle vous tous qui l'aimez 

- Judith 13, 18-20 : Tu es l’honneur de notre peuple, Vierge Marie

- Jean 2, 1-11 : Les Noces de Cana : "Tout ce qu'il vous dira, faîtes-le"

 

 

Introït de la Messe : "Salve Sancta parens’’

 

   grego3

*** Mémoire facultative pour l'Eglise universelle

*** Mémoire obligatoire propre pour le Chili

 

 

 

Liens : Messages de Jean-Paul II pour la Journée Mondiale des Malades (1992 à 2005) + Messages de Benoît XVI pour la Journée Mondiale des Malades (2006 à 2013) +  Messages de François pour la Journée Mondiale des Malades (2014 à 2015) + Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes + Litanies de Notre-Dame de Lourdes + Constitution Apostolique du Pape Pie IX proclamant le dogme de l'Immaculée Conception (8 décembre 1854) : "Ineffabilis Deus" + Prière de Jean-Paul II à Notre-Dame de Lourdes + Prière de Benoît XVI à Notre-Dame de Lourdes + Messe et Commentaires Liturgiques (forme extraordinaire) + Nous autres, pèlerins à Lourdes, par Mgr Luciano Alimandi + Là où Marie "s'arrête", la paix régne, par Mgr Luciano Alimandi + Les 18 apparitions de Notre-Dame de Lourdes + « Nous sommes aujourd’hui devant la lutte finale entre l’Eglise et l’Anti-Eglise, entre l’Evangile et l’Anti-Evangile » (Cardinal Karol Wojtyla) + Dans le rapport avec la souffrance, la mesure de l’humanité, par l’Abbé Nicola Bux et l’Abbé Salvatore Vitiello + Jean-Paul II à Lourdes (1983 et 2004) + Benoît XVI à Lourdes (13 septembre 2008) + Méditation devant la Grotte de Lourdes + Pourquoi et comment souffrir, par l'Abbé Guy Pagès + Le sens de la souffrance, par l'Abbé Guy Pagès

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg