Par la Liturgie du Jeudi Saint, l'Église célèbre l'institution par Notre Seigneur Jésus-Christ du Saint-Sacrifice Eucharistique, pour perpétuer Sa Présence Réelle parmi nous. Cette Messe est la dernière qui soit célébrée avant la Veillée Pascale du Samedi Saint. C'est aussi la dernière fois que retentissent les cloches, pendant le Gloria, avant leur "retour de Rome" pendant le Gloria de la Nuit Pascale. Après cette Messe vespérale, on dépouille dans le plus grand silence les autels, on enlève les fleurs et les cierges votifs pour annoncer le deuil de l'Église. C'est le début du Triduum Pascal, célébrant la Passion et la Résurrection de Notre Seigneur-Jésus. Introït de la Messe : « Nos autem gloriári opórtet in cruce Dómini nostri Iesu Christi, in quo est salus, vita et resurréctio nostra, per quem salváti et liberáti sumus. Ps. Deus misereátur nostri, et benedícat nobis : illúminet vultum suum super nos, et misereátur nostri. Nos autem… » (« Glorifions-nous dans la Croix de Jésus-Christ notre Seigneur ; c'est lui qui est notre salut, notre vie et notre résurrection, lui par qui nous sommes sauvés et délivrés. Ps. Que Dieu ait pitié de nous, et qu'il nous bénisse ; qu'il fasse luire sur nous la lumière de son visage, et qu'il ait pitié de nous. Glorifions-nous… ») Confiteor + Kyriale XII (Pater cuncta)
 

 

 

 

"Accipite et manducate ex hoc omnes : hoc est enim

Corpus meum, quod pro vobis tradetur"

 

 

 

 

 

 

ACTE DE RÉPARATION A JÉSUS-HOSTIE : O Jésus-Hostie, que vingt siècles de froideur, d'indifférence, de mépris et de sacrilège, où les hommes ingrats vous délaissent dans vos tabernacles ! Nous venons aujourd'hui offrir à votre Coeur adorable, une solennelle réparation pour toutes les indignités que vous avez à subir dans le Sacrement de votre amour. Cœur de Jésus, daigner agréer nos désirs de réparation et entendre les accents de notre amour et de notre douleur. Cœur de Jésus, affligé par la communion sacrilège de Judas, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par toutes les communions indignes de tant de mauvais chrétiens, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les froideurs criminelles et l'indifférence des cœurs qui devraient le plus vous aimer, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les communions tièdes, sans préparation, sans foi et sans amour, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les communions faites par routine, par ostentation ou hypocrisie, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les actions de grâces négligées ou faites sans amour et remplies de distractions, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par toutes les messes mal-célébrées et mal entendues, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par toutes les messes, communions ou visites omises par paresse et tiédeur, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les entrées bruyantes dans les églises, par les sorties brusques et précipités et avant la fin des divins offices, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les allées et venues, les tenues sans respect et le sans-gêne de nos manières en votre sainte présence, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par le peu de retenue de nos regards, les égarements de notre esprit et notre tiédeur pendant les saints mystères, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par tous les péchés commis dans les maisons que vous sanctifiez par votre présence réelle, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par l'abandon où l'on vous laisse dans tant d'églises, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les blasphèmes des juifs, des hérétiques et des impies qui nient votre présence réelle, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par les profanations sans nombre de tant d'hostie foulées aux pieds et livrées aux plus vils usages, Pardon et amende honorable ! Cœur de Jésus, affligé par la violation de vos tabernacles et le vol horrible des saints ciboires, Pardon et amende honorable ! Cœur Sacré de notre aimable Sauveur, nous voudrions pouvoir embrasser dans un acte d'amour réparateur, tous les instants de votre vie sacramentelle, et couvrir de nos amendes honorables tous les endroits du monde où vous avez été outragé. Pour suppléer à notre impuissance, agréez divin Jésus, l'offrande que nous vous faisons de tous les actes d'amour de votre Mère Immaculée, et en sa considération, ô Cœur de Jésus, faites-vous de plus en plus connaître et aimer. Ainsi soit-il.
 
 
 
 
 

        

 

 

 

RÉSUMÉ LITURGIQUE POUR LA MESSE VESPÉRALE

DU JEUDI SAINT (MISSALE ROMANUM 2002)

AD MISSAM VESPERTINAM (FERIA V IN CENA DOMINI)

POUR PLUS DE PRÉCISIONS, LIRE LES COMMENTAIRES DU CÉRÉMONIAIRE

 
 

 


 

 

 I. AD LITURGIAM VERBI

Dès le début de l'Introït, la procession s'avance dignement vers le Maître-Autel, napé de blanc et orné de fleurs

(traditionnellement, selon "Memoriale Rituum" de Benoît XIII, le Crucifix du Maître-Autel est voilé en blanc tandis

que la croix de procession reste voilée en violet). Le Tabernacle est vide avant la Messe (pas de conopée, lampe

éteinte). Le jeu "en solo" n'étant pas autorisé (Instruction "Musicam Sacram" §66), l'usage de l'orgue est permis

jusqu'au Gloria seulement pour "soutenir" le chant. Après le Gloria (qui est traditionnellement "carillonné"), tous les

instruments et les cloches de l'église se taisent TOTALEMENT. C'est seulement à partir du Gloria "carillonné" de 

la Vigile Pascale que la Liturgie de l'Église retrouvera avec joie orgues et cloches. A l'élévation, les clochettes

sont remplacées - là où c'est la coutume - par une crécelle. Ci-dessous, les "enregistrements-exemples" de

la Messe vespérale proviennent tous de la Basilique Notre-Dame de Maastricht (Pays-Bas, année 2012).

 

  grego3
Introït de la Messe : "Nos autem gloriari"
 

- Exode 12, 1-14 : L'Agneau pascal

 

  grego3
Graduel de la Messe : "Oculi omnium"

 

- 1 Corinthiens 11, 23-26 : Le repas du Seigneur

 

  grego3
Trait de la Messe : "Ab ortus solis"

 

- Jean 13, 1-15 : Le lavement des pieds

         

 

 

 

• II. AD LOTIONEM PEDUM (après l'homélie du prêtre)

Depuis le décret "Maxima Redemptionis nostræ mysteria" du 30/11/1955, le célébrant principal peut procéder,

après une brève homélie - et là où pastoralement cela semble bon - à l'antique rite du "MANDATUM", qui incarne

l'humble "kénose" de notre Dieu-Serviteur (cf : Matthieu 23, 12), un Dieu qui n'est pas venu pour être servi mais

pour servir (Matthieu 20, 28). Le Graduale Romanum propose plusieurs antiennes pour accompagner ce rite.

D'autres chants appropriés peuvent être retenus (cf : Missale Romanum). Aidé par le diacre ou ses servants,

le prêtre, à l'exemple de Jésus-Christ (cf : Jean 13, 1-15), retire sa chasuble et se ceint d'un linge blanc pour

laver, à genoux, les pieds de ses frères. Depuis le 6/01/16, le décret "In Missa in Cena Domini" permet de

choisir toutes personnes appartenant au Peuple de Dieu (nous pouvons lire le commentaire de ce décret) 

 

  grego3 + grego3
Antiennes : "Dominus Iesus + Domine, tu mihi lavas pedes"
 
 
 
 
 

• III. AD LITURGIAM EUCHARISTICAM

 

  grego3
Offertoire de la Messe : "Ubi caritas"

 

  grego3
Communion de la Messe : "Hoc corpus"
 
Dès la fin de l'oraison (qui se fera obligatoirement au siège), le prêtre omettra tous les rites de conclusion.
Traditionnellement, le prêtre se revêtira de son "pluvial" blanc (chape) qui aura été préparé à son siège.
On commencera alors la procession du Saint-Sacrement vers le Reposoir pour l'adoration nocturne. 
Attention : Le transfert et la reposition ne peuvent se faire si dans la même église il n'y a pas la
célébration de la Passion du Seigneur le Vendredi Saint (cf : De festis paschalibus §54).

 

 

 

 

 

• IV. AD TRANSLATIONEM SS.MI SACRAMENTI

(pour la procession au Reposoir (chapelle sépulcrale, crypte), nous chantons le Pange lingua)

Avec nos cierges allumés et l'encensoir fumant, nous accompagnons maintenant Jésus-Christ à Gethsémani

par la traditionnelle procession au Reposoir. Le prêtre est normalement revêtu de son "pluvial" blanc. Croix

de procession en tête (voilée en violet), le St-Sacrement sera déposé dans un Tabernacle que l'on tiendra

fermé (cf : De festis paschalibus). A la fin du "Pange lingua" (les strophes "Tantum ergo" et "Genitori" ne

doivent pas être chantées avant l'arrivée du St-Sacrement au Reposoir), le clergé devra dépouiller les

autels, enlever les fleurs et autres cierges votifs dans le plus grand silence. Nous sommes invités,

toujours dans un silence absolu (l'Église est maintenant en deuil), à une veillée d'adoration et de

réparation dans la chapelle du Reposoir pour s'unir en pensée et par la prière à la cruelle Agonie

que Jésus veut subir par amour pour nous (Il est en train de suer du sang à cause de nos péchés).

 

 

 

 

 

Liens (divers) : Sermon pour le Jeudi Saint sur le baptême, le sacrement de l'autel et le lavement des pieds, par Saint Bernard de Clairvaux + Sermon du Saint Curé d'Ars pour le Jeudi Saint + Il n'y a rien de plus important que de participer au Saint-Sacrifice de la Messe, par l'Abbé Guy Pagès + L'importance de l'action de grâce après la Messe, par l'Abbé Guy Pagès + Pourquoi des prêtres ?, par l'Abbé Guy Pagès + Il est grand le Mystère de la Foi, par l'Abbé Guy Pagès + Sermon de Saint Augustin sur la Cène du Seigneur + Litanies du Précieux Sang + Litanies du Saint-Sacrement + Litanies pour obtenir de Saints Prêtres + Acte de réparation à Jésus-Hostie + Acte de consécration à Jésus-Hostie + Lettres aux prêtres pour le Jeudi Saint + Le scandale des "messes du Jeudi-Saint" + « Mère des prêtres », par Mgr Luciano Alimandi + Lettre Apostolique "Dominicae Cenae" sur le Mystère de l'Eucharistie + Encyclique de Jean-Paul II : "Ecclesia de Eucharistia" (Jeudi Saint de l'année 2003) + Instruction : "Redemptionis Sacramentum" (25 mars 2004) + Le Triduum Pascal, par l'Abbé Gérard Thieux + Homélies de Benoît XVI pour le Jeudi Saint (2006) + (2007) + (2008) + (2009) + (2010) + (2011) + (2012) + Commentaires Liturgiques (avant la réforme de Pie XII) + Messe du Jeudi Saint (forme extraordinaire) + Décret du 6 janvier 2016 + Commentaire du décret + Propre de la Messe (forme ordinaire)

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg