« Aujourd'hui, frères bien-aimés, Notre-Seigneur est né. Réjouissons-nous ! Le Verbe Divin, Dieu lui-même, s'est fait homme pour délivrer l'homme de la mort éternelle. Pour ce faire, il s'est abaissé jusqu'à nous, mais sans rien perdre de sa majesté. Il est devenu ce qu'il n'était pas, tout en demeurant tout ce qu'il était. Il unit donc la forme de l'esclave à la forme dans laquelle il est égal à Dieu le Père. De la sorte, il a lié entre elles deux natures, de telle façon qu'il n'a pas détruit la nature inférieure par sa glorification et n'a pas amoindri la nature supérieure par l'addition de l'autre » (Saint Léon le Grand, sermon 21 sur la Nativité). Introït de la Messe : « Puer natus est nobis, et fílius datus est nobis : cuius impérium super húmerum eius : et vocábitur nomen eius magni consílii Angelus. Ps. : Cantáte Dómino cánticum novum, quia mirabília fecit. Glória Patri… Puer natus... » (« Un enfant nous est né, un fils nous est donné, sur ses épaules sont l’insigne du pouvoir, on l’appelle l’envoyé du grand dessein de Dieu : il est le Sauveur. Ps. : Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles. Gloire au Père… Un enfant... ») Confiteor + Kyriale VIII (De Angelis) + Credo II
 

 

 

nativitedenoel.jpeg

 

 

A chaque fois que Dieu veut se manifester, Il Se sert des événements en apparence les plus indifférents pour parvenir à Ses fins. La Sainte Vierge Marie habitait Nazareth, et les prophètes annonçaient que le Messie devait naître à Bethléem. Mais voici qu'un édit de César-Auguste ordonne à tous les habitants de la Judée d'aller, à une époque déterminée, se faire enregistrer dans leur ville natale. Bethléem étant le lieu de naissance de Joseph, c'est donc là que se dirigèrent les saints époux; c'est là, conformément à l'annonce des Prophètes, que Jésus-Christ, le Verbe de Dieu, va faire Son apparition dans ce monde. Saint Joseph cherche une hôtellerie, mais il n'y en a pas pour des gens si pauvres; on les rebute, on les dédaigne, et ils sont contraints de chercher asile dans une étable isolée. Tout en gardant parfaitement intacte sa virginité, c'est là, au milieu de la froide nuit, que la Sainte Vierge donne miraculeusement naissance à Son Divin Fils Jésus, le Verbe incarné; c'est là que le doux Sauveur reçoit les premières adorations, là qu'on Lui prodigue les premiers baisers et les premières caresses, là aussi qu'Il verse Ses premières larmes ! La Sainte Vierge Marie prend l'Enfant Divin dans Ses bras, le couvre de pauvres langes et le couche doucement dans une froide crèche. Le Sauveur annoncé par les prophètes est né, et voici que les Cieux retentissent de chants d'allégresse; les saints anges entonnent à l'envi le cantique du triomphe : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux !" Juste après sa divine naissance, de pauvres bergers, avertis par les anges, vont venir adorer, dans ce petit Enfant, le Rédempteur d'Israël (traditionnellement, nous méditons l'adoration des bergers lors de la "Messe de l'Aurore"). Saluons Noël, aurore de la paix et du salut.


 


 

• TEXTES LITURGIQUES (IN NATIVITATE DOMINI - AD MISSAM IN DIE)

 

- Isaïe 52, 7-10 : Eclatez en cris de joie, ruines de Jérusalem !

- Psaume 98, 1 : La terre entière a vu le Sauveur que Dieu nous donne

- Hébreux 1, 1-6 : Tu es mon Fils, aujourd'hui, je t'ai engendré

- Jean 1, 1-18 : Prologue de Saint Jean : Le Verbe s'est fait chair

 

 

 

Introït de la Messe : "Puer natus est nobis’’

(Bénédictins de Sao Paulo, Brésil, 2001)

 

   grego3.gif

  

Introït de la Messe : "Puer natus est nobis’’

(Cathédrale de Cologne, 25/12/14) 

 

   grego3.gif

 

Communion de la Messe : "Viderunt omnes’’

 (Cathédrale de Cologne, 25/12/14)

 

   grego3.gif

 

     

 

 

 

 

Liens (hymnes, cantiques) : Hymne : Adeste fideles + Hymne : Puer natus in Bethlehem + Hymne : Personent hodie + Hymne : Gaudete ! Gaudete ! Christus est natus + Hymne : In Dulci Jubilo + Hymne : Angelus emittitur + Hymne : Dies est laetitiae Minuit, chrétiens + O du fröhliche + Jesu Redemptor omnium + Hymne : Verbum caro factum est de virgine + Hymne : Paranymphus adiit + Hymne : Puer nobis nascitur + Hymne : Omnis mundus jocundetur Hymne : Salue flos et decor ecclesiae + Hymne : Congaudeat turba fidelium + Hymne : In Mariae filio + Hymne : Resonet in laudibus + Hymne : Ecce, novum gaudium + O magnum mysterium + Stabat Mater speciosa + Gloria in excelsis Deo + Hymne pour la Nativité : "Salve festa dies" + Chant pour la Nativité en Arabe + Hodie Christus natus (Hymne vespérale) + Hymnus : Candor aeternae (Matines)


Liens (Pères de l'Église) : « Ô Marie, cache, je te le dis, cache l’éclat de ce soleil levant, couche-le dans la crèche, enveloppe-le de langes : ce sont là nos richesses » (Saint Bernard de Clairvaux) + « Réjouissons-nous ! Pas de place pour la tristesse en ce jour de naissance de la vie, cette vie qui détruit la crainte de la mort et nous donne la joyeuse promesse de l’éternité ! » (Saint Léon le Grand) + Près de moi sont les fruits mûrs de la Vérité (Saint Jean Chrysostome)Homélies de Saint Jean Chrysostome pour la Nativité de Jésus-Christ (1) + (2)Sermons de Saint Bernard de Clairvaux pour la Vigile de Noël (1) + (2) + (3) + (4) + (5)Sermons de Saint Bernard de Clairvaux pour le Jour de Noël (1) + (2) + (3) + (4) + (5)

 

Liens (divers) : Litanies du Divin Enfant + Grande Neuvaine préparatoire pour la Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ (du 16 au 24 décembre) + Les trois naissances du Sauveur à NoëlJésus, votre Sauveur est né, par l'abbé Christian Laffargue + Noël, d'après Pius Parsch + Le Mystère de Noël, par M. l'Abbé J.-M. Robinne (FSSP) + « Celui qui fait entrer le Christ ne perd rien, absolument rien de ce qui rend la vie libre, belle et grande », par Mgr Luciano Alimandi + A Noël, tu dois renaître toi aussi, par Mgr Luciano Alimandi + Les petits, les pauvres de cœur : voilà les protagonistes de Noël, par Mgr Luciano Alimandi + Acte de parfaite donation au Très Saint Enfant Jésus selon sa volonté sur moi, pour l'accomplissement de ses desseins à la gloire du Saint Nom de Dieu Noël, par l'Abbé Guy Pagès + FORMATION : L'union hypostatique du Verbe + Dans une Europe "saturée de froideur glaciale", contempler la crèche + Messes et Commentaires Liturgiques (forme extraordinaire) + Prologue chanté pour la Messe du Jour + Propre de la Messe du Jour (forme ordinaire) + Rappel des Règles Liturgiques pour le Temps de Noël (forme ordinaire) + Conte : Les 3 messes basses (wikisource) + Les 3 messes basses (Alphonse Daudet), par Fernandel + Sermons du Saint Curé d'Ars pour le jour de Noël (1) + (2) + Audience Générale sur le Mystère de Noël (Benoît XVI, le 17 décembre 2008) + Homélie pour Noël de Saint Josemaria Escriva de Balaguer (mp3) + Homélies de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI pour la Messe de Minuit (2005) + (2006) + (2007) + (2008) + (2009) (2010) + (2011) + (2012)

commentaires

Matthieu 24/12/2008 14:22

Très cher Yves,Je te remercie de ton sympathique message pour le 3e anniversaire du blog Totus Tuus! Sache que le blog "Notre Dame des Neiges" fait aussi partie de mes favoris! Continue cher Yves ton bon combat pour la Vérité, avec la douceur et l'humilité de l'Enfant de la crèche!Je te souhaite un très joyeux Noël, à toi, aux tiens, ainsi qu'à tous tes lecteurs. Que la Paix du divin Enfant repose sur chacun de vous.

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg