Après avoir fêté la gloire et le bonheur de l'Église Triomphante (Toussaint), la Liturgie de l'Église nous invite plus particulièrement aujourd’hui à penser et à prier pour l'Église Souffrante : ce sont toutes les âmes pécheresses se trouvant actuellement dans l'état intermédiaire du Purgatoire et qui ont besoin de nos prières, de nos sacrifices et de nos mortifications, pour effacer au plus vite leurs peines temporelles dues pour leurs péchés pardonnés mais non expiés ici-bas. Ce n'est pas un jour de tristesse ni de deuil : c'est un jour d'ardente supplication pour que notre Mère-Église délivre ses défunts-enfants des entrailles du Purgatoire où s'accomplit leur purification expiatrice. Introït de la Messe : « Réquiem ætérnam dona eis, Dómine : et lux perpetua lúceat eis. Ps. : Te decet hymnus, Deus, in Sion, et tibi reddétur votum in Ierúsalem : exáudi oratiónem meam, ad te omnis caro véniet. Réquiem ætérnam... » (« Donnez-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière sans fin brille pour eux. Ps. : L’hymne de louange vous est due, ô Dieu, dans Sion, et on vous rendra des vœux dans Jérusalem : exaucez ma prière, toute chair viendra à Vous. Donnez-leur... ») Kyriale de la Messe de Requiem

 



jourdesmortsbouguereau.jpg

"Le Jour des morts", 1859, William Bouguereau, musée des beaux-arts de Bordeaux

 

En ce mois de novembre, munis de notre chapelet,

encordons-nous avec ardeur à la Vierge Marie, Reine de

l'Église souffrante, et délivrons les âmes du Purgatoire !

 

 



Les Vérités de la Foi catholique nous enseignent qu’entre Terre et Ciel, il y a un état intermédiaire appelé Purgatoire, état de purification (purgare), où les âmes des futurs élus dont la pureté n’est pas encore parfaite expient, dans un mystérieux et redoutable « feu d'Amour » (Saint Jean de la Croix) le reste de leurs péchés. Dieu est si Pur, Dieu est si Saint, que nul ne peut voir Sa Sainte Face à découvert ni être admis en Sa Présence, s’il n’est exempt de la plus légère souillure (Apocalypse 21, 27). Nous avons tous à craindre pour nos défunts que leur âme ne soit retenue captive dans ce lieu d’expiation et de souffrance. Ne nous rassurons pas trop vite sur leur entrée au Ciel mais prions pour eux, offrons à Dieu pour leur soulagement nos bonnes œuvres, nos souffrances quotidiennes, le trésor des indulgences données par l'Eglise et surtout le Saint-Sacrifice de la Messe. Ces âmes souffrantes et repentantes demandent à grand cri notre secours. Dans les entrailles du Purgatoire, elles se plaignent de notre abandon, de notre lâcheté, de notre manque d'amour pour elles... Les membres du Christ doivent s'aider les uns les autres (1 Corinthiens 12, 26). Nos prières, nos chapelets, nos aumônes, nos mortifications et nos bonnes œuvres sont pour elles une rosée rafraîchissante, une douce consolation, une cause de diminution de leurs souffrances, un moyen de plus prompte délivrance (cf : Livre de Job 1, 5 ; 2 Maccabées 12, 46 ; 1 Corinthiens 3, 15 ; 1 Pierre 1, 7).

 

In omnibus operibus tuis, memorare novissima tua... Memento mori !

 

 

 


 

 

 

LITURGIA DEFUNCTORUM

Inspiré de "l'Ordo exsequiarum" (1969)

 

 

 

 

 

I - DE VIGILIA PRO DEFUNCTO

Lorsque le défunt est déposé dans le cercueil, nous pouvons prier

avec les Psaumes 129, 22, et 14 (cf : Graduale Romanum 1974)

II - STATIO PRIMA : IN DOMO DEFUNCTIS

A la maison du défunt (ou "chambre funéraire" selon les cultures), nous pouvons

prier avec les Psaumes 129, 22 et 88 (cf : Graduale Romanum 1974)

III - AD PROCESSIONEM AD ECCLESIAM

Avant la Messe, lorsqu'il y a une procession du cercueil vers l'église :

Psaumes 121, 125, 114, 115, 50, 120, 122, 131 (cf : Graduale Romanum 1974)

Selon la coutume traditionnelle, le cercueil d'un prêtre-défunt doit être tourné la tête "ad populum"

(c'est-à-dire que la tête est donc du côté de l'autel) alors que le cerceuil d'un laïc-défunt doit être

tourné la tête "ad altare" (c'est-à-dire que la tête est du côté de la nef) - (cf : Ordo exsequiarum §38)

IV - STATIO SECUNDA : IN ECCLESIA

Le cercueil entré dans l'église, nous chantons immédiatement la Sainte Messe de Requiem

en commençant par l'Introït (plusieurs exemples ci-dessous). L'Autel n'est pas orné de fleurs.

"Là où c'est la coutume" (cf : PGMR N°346), les ornements liturgiques sont normalement NOIRS

(sauf conopée) plutôt que violets. L'usage de l'orgue reste autorisé pour accompagner le chant.

 

 

 

 

 

--> La Liturgie de l'Église propose plusieurs choix pour les lectures. Nous proposons :


• TEXTES LITURGIQUES (IN COMMEMORATIONE OMNIUM FIDELIUM DEFUNCTORUM)

 

- Job 19, 1.23-27a : Celui que je verrai sera pour moi Celui que mes yeux regarderont

- Psaume 15, 1 (ou Graduel) : Seigneur, Tu ne peux abandonner mon âme au Shéol

- 1 Corinthiens 15, 1-5.11 : Sa grâce à mon égard n'a pas été stérile

- Jean 6, 37-40 : Celui qui vient à Moi, je ne le jetterai pas dehors

 

--> Traditionnellement, l'Église n'autorise nullement le prêtre à faire un "éloge funébre" lors de son sermon

qui devra être "bref" (cf : Ordo exsequiarum §41) + (CEC N°1688). Il doit au contraire inviter le Peuple de Dieu

à prier pour l'âme du défunt et développer avec toute prudence pastorale les grandes vérités de foi catholique :

Purgatoire, Résurrection, Ciel, Miséricorde Divine, Suffrages, Rétribution Divine, Jugement Particulier, etc.

(cf : Très bon résumé à lire dans le "Directoire sur la piété populaire et la Liturgie" du N°248 au N°260)

 

 

 

 

 

Introït : "Requiem aeternam" + Kyrie Eleison (2*2*2) +   
 Sanctus + Agnus + (chanté à Hanceville, Alabama, USA)   
 
   Introït : "Requiem aeternam" + Kyrie Eleison (3*3*3) + 
   Graduel + Trait + ***Séquence : "Dies Irae" = forme extra.
 

 

   grego3.gif
Introït : "Requiem aeternam" (grandes orgues de la 
Cathédrale de Cologne, enregistré le 02/11/14)
(Partitions du Graduale Romanum, 1974)

 

 

 

 

† † † † † † † †  † 

 

 

 

RITE DE L'ABSOUTE

V - Ad ultimam commendationem et valedictionem

 

 

Après l'oraison de la Ste Communion, le prêtre revêt son "pluvial" (chape) pour procéder au rite de l'Absoute.

Placé devant le cercueil et "ad populum" (derrière le cercueil et "ad altare" si le défunt est un prêtre),

il peut inviter à un bref temps de silence et expliquer en quelques mots le sens de l'Absoute.

Ensuite, on entonne le traditionnel Libera me et le Subvenite (cf : Graduale Romanum).

Après avoir chanté, le prêtre procède - en silence - à l'aspersion et à l'encensement

du corps du défunt en faisant le tour du cercueil. Les fidèles sont aussi invités

à asperger le défunt (pendant ce temps, nous restons en silence ou nous

pouvons chanter ad libitum un chant approprié (N-D du Bon Secours).

Après l'Oraison, lorsque le cercueil est porté hors de l'église...

 

...notre Mère-Église chante pour ses défunts-enfants

la magnifique et traditionnelle hymne pleine d'espérance :

"In Paradisum deducant te Angeli..."

 

 

 

† † † † † † † †  † 

 

 

 

VI - AD PROCESSIONEM AD COEMETERIUM

Psaumes 117, 41, 24, 15 (cf : Graduale Romanum 1974)

VII - STATIO TERTIA : AD SEPULCRUM

Psaumes 4 et 26 (cf : Graduale Romanum 1974)

 

 

 

 

*** Si le 2/11 tombe un Dimanche, l'ordre liturgique de préséance impose que cette Commémoraison
prime sur le Dimanche per annum. Selon "l'Ordo Missae Celebrandae et Divini Officii Persolvendi"
publié par le Vatican, il n'y a pas de GLORIA et de CREDO. En vertu de la Constitution Apostolique
du Pape Benoît XV ("Incruentum altaris" du 10/08/1915), les prêtres sont autorisés à dire 3 messes
(PGMR N°204) pour les âmes "qui sont dans les flammes du Purgatoire". "Là où c'est la coutume"
(PGMR N°346), les ornements liturgiques sont normalement NOIRS (sauf conopée) plutôt que violets

 

 

 

 

 

memento homo quiaLiens (prière, formations, etc.) : Catéchisme de l'Eglise Catholique sur le Purgatoire (N°1030-1032) + Le Purgatoire d’après les Révélations des Saints, par M. l’Abbé Louvet + Litanies pour les âmes souffrantes du Purgatoire + Litanies pour les fidèles trépassés + Litanies de Notre-Dame de Montligeon + En ces jours de novembre, prions pour les âmes du Purgatoire ! + Les fins dernières et éternelles de l’Homme, par le chanoine Yannick-Marie Escher + Sermons du Saint Curé d'Ars pour les fidèles trépassés (1) + (2)Le Notre-Père de Sainte Mechtilde pour les âmes du Purgatoire + Ne pleure pas si tu m'aimes + Notre-Dame de Compassion, priez pour les âmes du Purgatoire !La dévotion aux Saintes Plaies du Sauveur Jésus et les âmes du Purgatoire + 1 mois avec nos amies les âmes souffrantes du Purgatoire, par l'Abbé Berlioux + L'Eglise accorde des indulgences plénières du 1er au 8 novembre pour les âmes du Purgatoire + Prière à Notre Dame de Montligeon, Libératrice des Âmes du Purgatoire + Pèlerinage à Notre-Dame du Bien-Mourir + Offrir le Saint-Sacrifice de la Messe pour les âmes du Purgatoire + L'invocation de Marie à l'heure de la mort + Les "cérémonies d'adieu" sont inadmissibles, anti-pastorales et anti-chrétiennes + Mieux vaut être un mécréant célèbre qu'un humble fidèle... + Les funérailles franco-françaises... + Stop à la religion séculière + Funérailles pour des bébés avortés + Ars moriendi + ART : Dit des trois morts et des trois vifs + ART : Danse macabre + Articles librement consultables sur le Purgatoire (Revue Résurrection N°76) + Théologie de la mort, par Joseph Ratzinger

 

 

Liens (Liturgie/grégorien) : In Paradisum + Subvenite + Libera me + Miseremini mei (plaintes des âmes souffrantes du Purgatoire) + Graduale : Requiem aeternam + Tractus : Absolve Domine + Dies Iræ (Séquence de la Messe de Requiem) Domine Iesu Christe (Offertoire de la Messe de Requiem) + Alleluia : Laetetus sum + Communion : Lux aeterna + De Profundis + Lacrimosa (Zbigniew Preisner) + Cantique : Que voulez-vous, ô pauvres âmes ? + Cantique : A Notre-Dame du Bon Secours Languentibus in purgatorio (prose à la Très Sainte Vierge Marie pour les âmes du Purgatoire) + Propre de la Messe (forme ordinaire) + Messe et Commentaires Liturgiques (forme extraordinaire)

 

 

Liens (audio/vidéo) : Les âmes du Purgatoire, par le Père Guillaume de Menthière (Radio Notre-Dame) + Les âmes du Purgatoire selon Maria Simma, par Soeur Emmanuel Maillard + La Foi prise au mot (KTO) : Le Purgatoire + Messe de Requiem pour toutes les âmes trépassées (ICRSP) Le Purgatoire, par l'Abbé Guy Pagès + Commentaire de la Parole de Dieu, par la bibliste Marie-Noëlle Thabut + La vie après la mort (KTO) + Savoir mourir, par l'Abbé Guy Pagès + Que se passe t-il après la mort ?, par le dominicain Celsas-Marie (FSVF)

commentaires

Jubilé de la Miséricorde

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg